Le fado de Lisbonne

Azulejos fado

Le mot fado vient du latin fatum, qui signifie "destin".

C'est un genre musical portugais qui donne un chant très mélancolique, souvent accompagné par la "guitarre portugaise".

Le chanteur ou la chanteuse que l'on nomme aussi "fadista" aborde des thèmes comme la "saudade", le chagrin, l'amour, la jalousie, les difficultés de la vie quotidienne...

A l'époque, sous le régime de Salazar, tous les textes parlant de politique ou revendicatifs étaient censurés. Généralement interprêtés dans les quartiers de l'Alfama ou le Bairro-alto, le soir.

 

C'est certainement avec Amalia Rodrigues que le fado plus moderne, a connu une grande lancée. Ainsi que les poèmes mis en musique, des auteurs comme Fernando Pessoa ou Antonio Botto...

D'autres instruments se joignent à la guitare, le violon ou le violoncelle ainsi qu'un orchestre qui se fait de plus en plus présent.

 

Voici quelques artistes:

 

  • Alfredo Duarte Marceneiro, l'un des fondateurs du fado.
  • Amália Rodrigues, la plus connue des chanteuses.
  • Carlos do Carmo
  • Cristina Branco jeune chanteuse de fado mais aussi de jazz et de blues.
  • Dulce Pontes
  • Fernando Maurício da Silva
  • Katia Guerreiro, son fado est d'une grande richesse lyrique.
  • Maria da Fé, en 2009, elle fête ses 50 ans de carrière et reçoit la médaille de la ville de Lisbonne.
  •  Mariza
  • Mísia

Et pleins d'autres...